Accessibility Page Navigation
Style sheets must be enabled to view this page as it was intended.
The Royal College of Psychiatrists Improving the lives of people with mental illness

 

Information pour la Santé Mentale

L'Alzheimer et la démence

Alzheimer's and dementia: key facts

 

 

Qu’est-ce que la démence?

En vieillissant, nous avons tous toujours tendance à avoir une mauvaise mémoire. Mais la démence est différente. C’est une maladie du cerveau qui débute souvent par des problèmes de mémoire mais qui évolue  et qui intervient sur beaucoup d’autres parties du cerveau, produisant:

  • des difficultés à faire face aux problèmes quotidiens la demence
  • des problèmes de communication
  • une détérioration d’humeur, de jugement ou de personnalité.

 

Généralement, il y a une détérioration avec le temps. Avec la démence et sa progression, on est obligé de compter de plus en plus sur les autres. La maladie est beaucoup plus courante chez les personnes âgées mais elle peut commencer aussi vers la quarantaine.

 

Environ une personne sur vingt de plus de 65 ans souffre de la démence et à l’âge de 80 ans environ une sur huit sera affligée de la démence jusqu’à un certain point.

 

Quelle est la cause de la démence?

  • La maladie d’Alzheimer

La maladie d’Alzheimer est la cause la plus courante. Des tissus abîmés s’accumulent dans le cerveau et forment des dépôts appelés ‘plaques’ et ‘dégénérescences’. Ceux-ci provoquent la mort des cellules du cerveau qui les entourent.

 

La maladie d’Alzheimer a aussi un effet sur les éléments chimiques dans le cerveau qui transmettent des messages d’une cellule à l’autre, en particulier l’acetycholine. L’effet démarre lentement et évolue progressivement pendant plusieurs années. La maladie peut être héréditaire et a tendance à se développer chez les personnes qui souffrent de la trisomie.

 

La maladie d’Alzheimer crée des problèmes spécifiques liés à la mémoire et à la réflexion. Apprendre des faits nouveaux devient plus difficile – vous ne pouvez pas vous souvenir des évènements récents, vous rappeler les rendez-vous ou les messages téléphoniques.

 

Vous oubliez peut-être les noms de personnes ou de lieux et vous avez du mal à comprendre ou à communiquer avec autrui. Souvent vous n’arrivez plus à trouver le mot juste pour un objet ou reconnaître une personne que vous connaissez bien. Tout ceci peut vous frustrer et vous déprimer. Vous accusez quelqu’un peut-être de vous avoir pris quelque chose quand vous l’avez simplement déplacé.

 

Quelquefois celui qui souffre de la démence ne reconnaît pas qu’il est malade et se fâche quand quelqu’un essaie de l’aider. Les personnes qui s’en occupent remarquent souvent que le malade a changé de personnalité et réagit ou se conduit d’une façon différente à celle d’avant sa maladie.

 

  • La démence vasculaire

Les artères qui fournissent le sang au cerveau se bloquent. Ceci cause de petites attaques – des parties du cerveau meurent parce qu’elles sont privées d’oxygène. Ce problème est plus courant chez les fumeurs ou chez quelqu’un qui souffre de la tension, du diabète ou trop de cholestérol.

 

Il est difficile de prévoir la vitesse de la détérioration. L’état du malade peut rester stable pour plusieurs mois ou années mais alors, avec d’autres attaques, la détérioration progresse.

 

Les problèmes causés par la démence vasculaire dépendront de la partie du cerveau qui a été atteinte. Il peut  y avoir une perte de mémoire, un manque de concentration, des difficultés de parler, des sautes d’humeur ou de la dépression. Quelques malades ont des hallucinations (où ils voient ou entendent quelque chose qui n’est pas là). Des problèmes physiques se développent, tels qu’une difficulté de marcher ou l’incontinence.

 

  • La démence à corps de Lewy

Les personnes qui souffrent de la démence à corps de Lewy ont des symptômes qui ont des points communs avec la maladie d’Alzheimer et la maladie de Parkinson. Le degré de confusion peut varier au cours d’une journée mais des hallucinations visuelles de gens ou d’animaux sont plus usuels. Les malades peuvent aussi souffrir de tremblements, de raideur musculaire, de chutes ou de la difficulté à marcher.

 

  • La démence frontotemporale

Dans les cas où la démence affecte la partie avant du cerveau plus que les autres parties, il est probable qu’il y aura des changements de personnalité ainsi que des problèmes de mémoire.

 

D’autres causes de la démence

Beaucoup d’autres maladies peuvent causer des problèmes de mémoire. La dépression  peut causer une ‘pseudo-démence’ qu’on peut guérir avec des antidépresseurs et une communication thérapeutique.. Parmi les maladies physiques qui causent des problèmes de mémoire il y a:

  • les maladies du rein, du foie ou de la thyroïde
  • un manque de certaines vitamines (rare).
  • des infections de la poitrine ou de l’urine qui peuvent provoquer de la confusion et qui peuvent être traitées avec les antibiotiques
  • des conditions plus rares comme la maladie de Huntington ou les gens plus jeunes.

Qu’est ce que le déficit cognitif léger?

En vieillissant, beaucoup d’entre nous nous inquiétons sur notre mémoire. On emploie le terme de déficit cognitif léger quand le problème est plus important que ce qui est probable à votre âge mais pas assez sévère pour qu’on l’appelle une démence. Environ une personne sur huit avec ce problème pourrait progresser vers la démence mais on ne peut pas encore le prévoir.

 

Où vous pouvez trouver de l’aide

Si vous êtes inquiet au sujet de votre mémoire, allez voir votre médecin généraliste. Lui ou elle peut faire un test tout simple de mémoire, un examen médical et organiser une prise de sang. Il peut ensuite vous envoyer chez une équipe de spécialistes ou à une clinique de mémoire qui fera un contrôle plus détaillé sur votre mémoire et organisera une scanographie si nécessaire.

 

Quelques mesures simples et pratiques pour aider les problèmes de mémoire:

  • utiliser un agenda pour vous aider à vous rappeler vos rendez-vous, et faire des listes;
  • stimuler votre cerveau en lisant, en faisant des mots croisés, des Sudoku ou d’autres exercices du cerveau;
  • faire de l’exercice physique (ceci peut aider a tous les âges);
  • manger sainement; des suppléments tels que la Vitamine E ou le Ginkgo Biloba n’ont pas l’air d’aider.

Traitement

Ceci dépend du diagnostic et de vos circonstances. Malheureusement, on n’a pas encore trouvé de remède pour beaucoup de ces maladies.

 

Il y a un groupe de médicaments appelé des inhibiteurs de l’acetylcholinestérese qui peuvent ralentir la progression de la maladie d’Alzheimer. Ces médicaments peuvent aussi aider dans la démence à corps de Lewy si c’est un problème d’hallucinations.

 

Pour la démence vasculaire, une petite dose d’aspirine peut aider à empêcher d’autres attaques et il y a des médicaments qui peuvent aider à contrôler la tension ou un surplus de cholestérol.

 

Projets pour l’avenir

Confiez vos problèmes à votre médecin, à une infirmière spécialiste en santé mentale ou à une assistante sociale. Des associations bénévoles telles que la Société Alzheimer peuvent vous conseiller. Une infirmière spécialiste peut vous aider à mieux comprendre votre maladie. Elle peut vous conseiller sur les médicaments ou sur l’aide disponible.

 

Les services sociaux peuvent vous aider avec une aide à domicile, des repas à domicile ou une auxiliaire de vie. Vous pourriez avoir droit à des subventions. Vous pourriez aussi envisager la possibilité de vous mettre sous tutelle. Ceci veut dire que quelqu’un en qui vous avez confiance peut s’occuper de vos affaires  quand vous trouvez que vous ne pouvez plus le faire vous-même.


The original leaflet was produced by the Royal College of Psychiatrists' Public Education Editorial Board. Series Editor: Dr Philip Timms.

We are grateful to Mrs Vivian Hart for translating this leaflet.

© Février 2010. Royal College of Psychiatrists. This leaflet may be downloaded, printed out, photocopied and distributed free of charge as long as the Royal College of Psychiatrists is properly credited and no profit is gained from its use. Permission to reproduce it in any other way must be obtained from the Head of Publications. The College does not allow reposting of its leaflets on other sites, but allows them to be linked to directly.

Charity registration number in England and Wales 228636 and in Scotland (SC038369)

 

Please note that we are unable to offer advice on individual cases. Please see our FAQ for advice on getting help.

feedback form feedback form

Priére de répondre aux questions suivantes et appuyez sur 'envoyer'  avec vos réponses OU envoyer un e-mail à dhart@rcpsych.ac.uk

Sur chaque ligne, cliquez sur la réponse la plus proche de votre réaction au mot figurant à gauche.

Vos réponses nous aideront à créer un dépliant plus utile. Essayez de répondre à chaque question.

 

Ce dépliant est:

Tout à fait d'accord

D'accord

Neutre

Pas d'accord

Pas du tout d'accord

  Tout à fait d'accord Tout à fait d'accord D'accord Neutre Pas d'accord Pas du tout d'accord Pas du tout d'accord
Facile à lire
           
Utile
           
Pas condescendant
           
Bien conçu
           

Est-ce que vous avez regardé ce dépliant parce-que vous êtes (maximim deux catégories):

Group d'age (cochez votre groupe)

 

Login
Make a Donation